56 degrés | saison 1 – la traversée

J’ai joint la côte pacifique à Montréal en 3 mois exactement, avec des étapes de 60 à 190 km et des haltes au gré des rencontres que je pouvais faire sur la route. Il m’est souvent arrivé de rester plus longtemps à un endroit car une belle connexion se réalisait avec mes hôtes et que nous voulions prolonger la découverte.

On me demande souvent si j’ai eu des soucis techniques ou des envies d’abandon. Je suis parti modeste face au défi et parfois face au vent en Californie ou aux collines dans le Kansas. J’ai posé le vélo pour finir parfois les derniers kilomètres d’une étape en stop ou en plantant ma tente dans un bosquet à proximité. L’objectif n’était pas la performance physique mais l’expérience humaine. Jamais les difficultés ne m’ont atteint et je ne garde aucun mauvais souvenir.

L’itinéraire complet de ma traversée, cliquez pour agrandir

Bien au contraire, j’encourage tout le monde à tenter ce genre d’expérience. Partir ne serait-ce qu’une semaine sur la route à pied ou à vélo, c’est le vrai road trip, que j’oppose au « gaz trip ». Cela se mérite mais offre des récompenses uniques.

Toutes les photos des mes différents projets sont disponibles à l'achat dans des cadres artisanaux, sur Dibond ou en tirages simple. Toutes les œuvres sont signées et numérotées.